DIGITECH IPS-33B

Tests

Qualité sonore : 70% - 1 Votes
Ergonomie : 64% - 1 Votes
Rapport Qualité / Prix : 63% - 1 Votes

Laissez également votre vote pour chaque produit testé sur ce site !

Si les premiers multi-effets numériques à proposer le « pitch shifting » permettaient d'imiter à la perfection la voix de Raymond Barre ou celle de Donald Duck, l'IPS-338 évite de faire des canards. Il corrige le manque de justesse, et harmonise à l'aide de subtils procédés de reconnaissance de hauteur...

L'IPS-33B échantillonne sur 16 bits à 42,5 kHz, et calcule en 24 bits. Sa bande passante va de 20 à 20000 Hz, pour un rapport signal/bruit de 90 dB. La face arrière comporte une prise d'entrée asymétrique s avec commutation - 20 dB/+ 4 dB, une prise « audio thru » (pratique pour traiter un signal en parallèle), deux prises de sortie (avec détection à coupure pour utilisation en mono), deux entrées réservées au contrôle continu des paramètres à partir d'une pédale de volume (avec apprentissage de la plage de tension), une prise footswitch, trois prises MIDI, plus un connecteur pour la télécommande (livrée d'origine).

A l'avant, deux potentiomètres sont affectés aux niveaux d'entrée/sortie, le troisième jouant le double rôle de data entry, et d'équilibre entre le signal direct (dry) et le signal traité (wet). A l'intérieur, les 256 espaces mémoire sont divisés en 128 emplacements ROM, et autant en RAM. Les presets 128 et 256 font office de « bypass », facilitant la commande de cette fonction par program change.

En parfaite harmonie

Capable de transposer sur une fourchette de ± 2 octaves, et sur des intervalles différents à gauche et à droite, I'IPS-33B offre cinq modes d'harmonisation stéréo. Passons rapidement sur le mode « chromatic », simple « pitch shifter » pour étudier plus en détail le mode « scalic harmony ». En effet, à condition d'accorder correctement l'harmoniseur à votre instrument (ou réciproquement), la hauteur des notes jouées sera automatiquement reconnue, et 1 intervalle de transposition ajusté intelligemment en fonction de la tonalité, de la gamme choisie, et du mode de gestion des notes n'y appartenant pas.

Ainsi, en Do Majeur et pour une transposition à la tierce supérieure, un Do se transformera en Mi (tierce Majeure), un Ré en Fa (tierce mineure), et ainsi de suite. Cet effet est exclusivement réservé à des lignes monophoniques, que l'on interprétera de préférence légèrement staccato, sans abuser des sons à transitoires. A défaut d'employer l'une des 14 gammes de I'IPS-33B, le mode « custom harmony » vous permettra d'associer vos propres intervalles de transposition à chacun des 12 demi-tons de la gamme.

Accords et arpèges

Plutôt que d'harmoniser à partir d'une gamme, le mode « chordal harmony » travaille d'après un accord, à définir par sa fondamentale et par son type (Majeur, mineur, septième, diminué). Chacun des 12 demi-tons génère alors des intervalles respectant l'harmonie de l'accord en question, en les plaçant de part et d'autre de la note jouée, selon le « voicing » sélectionné. Ici, tout les deux modes précédents, une variation de hauteur du signal provoquera un réajustement tonal progressif (smooth), ou abrupt (closest interval).

Enfin, le mode « arpeggiat » fonctionne d'après des motifs d'un maximum de 16 notes (définies par des intervalles), caractérisés par un tempo, un nombre de notes par temps, et un nombre de répétitions. Tout comme en mode « scalic harmony » les intervalles de l'arpège pourront être réaJustés, pour coïncider avec la tonalité choisie. En plus des presets disponibles, ces mêmes intervalles, ainsi que ceux des accords, sont entièrement programmables par l'utilisateur.

En supplément

Un certain nombre de paramètres sont communs aux cinq modes d'harmonisation : le désaccord (± 100 cents), le niveau de sortie, la balance wet/dry, la balance gauche/droite, le délai (jusqu'à 1500 ms), et son feedback. Sans oublier l'effet de modulation (vitesse et forme d'onde du LFO, étendue de hauteur, lien normal et inversé entre les désaccords gauche et droite), et l'effet d'amplitude (vitesse de LFO et taux d'action, mêmes options de lien que précédemment, mais aussi avec le LFO de la modulation).

Puisque I'IPS-33B reconnait la hauteur, il est logique qu'il puisse la corriger automatiquement, soit au demi-ton le plus proche (de 0 à 100 % d'une parfaite correction), soit par symétrie par rapport à celui-ci (de 100 à 200 %). Sans être totalement éliminé, le manque de justesse est très nettement diminué (faites l'expérience avec le pitch bend d'un synthétiseur).

Sous contrôle

A l'attention de nos amis guitaristes et autres non MIDIciens, sachez que la sélection d'un preset s'opère également en maintenant enfoncée la pédale footswitch, tout en jouant les notes A#2 à B2 pour les centaines, D#2à B3 pour les dizaines, et F3 à C#4 pour les unités. Un procédé similaire est utilisé pour changer en temps réel la tonalité ou l'accord d'un préset, ces deux fonctions étant dupliquées en MIDI.

L'ensemble de ces modifications dynamiques, auxquelles il convient d'ajouter celles de certains paramètres, à partir des pédales de volume ou de messages MIDI, font de I'IPS-33B un appareil extrêmement flexible. Un harmoniseur hors pair, réservé à des applications avancées, pour un prix de 1 400 € TTC (généralement constaté au 1/2/91).

Test réalisé par Christian Braut en février 1991 (Keyboards Magazine n°41)

Pin It

Voir également...

 ALESIS NANOVERB - L'effet malin à prix mini
ALESIS NANOVERB - L'effet malin à prix mini Toujours soucieux de créer des produits de qualité pour un prix à la portée de tous, Alesis nous pro...
DIGITECH STUDIOQUAD - L'effet puissance 4
DIGITECH STUDIOQUAD - L'effet puissance 4 Lorsque l'on fait référence au terme "multi-effet", cela sous-entend, la plupart du temps, plusieurs...
LEXICON JAMMAN - Live on the beat
LEXICON JAMMAN - Live on the beat Définir le JamMan en deux mots n'a rien d'évident. Il beau reposer sur des principes aussi communs q...
ALESIS MICROVERB III - De profondes réflexions
ALESIS MICROVERB III - De profondes réflexions Dans la catégorie des effets numériques non programmables, la Microverb III fait suite à la Microver...