AKAI XR10

Tests

Qualité sonore : 76% - 1 Votes
Ergonomie : 76% - 1 Votes
Rapport Qualité / Prix : 64% - 1 Votes

Laissez également votre vote pour chaque produit testé sur ce site !

La XR10 a la couleur d'une boite à rythmes, la saveur d'une boite à rythmes, mais c'est beaucoup plus qu'une boite à rythmes. Les sons s'éditent à loisir, et elle renferme précieusement 600 mesures préprogrammées à faire swinguer un bloc de béton. C'est un peu comme si vous aviez un batteur sous la main...

A priori, le marché de la B.A.R. (Boîte à Rythmes) a du mal à garder le tempo. On lui préfère souvent un échantillonneur pour la partie sons (adieu les restrictions aux instruments d'usine), et un séquenceur pour la partie programmation. D'où le concept innovateur de la XR10 : une machine pleine à craquer d'échantillons PCM 16 bits éditables (jusqu'à 97 en ligne), où la programmation n'est plus une nécessité, mais un agréable complément. Du prêt à jouer.

Du PCM, et du bon !

Les fonctionnalités de la XR10 se répartissent en quatre modes : pattern, song, sound, utility. On attaque le menu par une entrée bien garnie : 65 sonorités fraîchement échantillonnées. No comment, les instruments de la XR10 tiennent parfaitement la route, tant en qualité qu'en diversité.

Ils sont éditables dans leurs propres emplacements, ou dans l'une des 32 mémoires supplémentaires mises à votre disposition. Modification du volume, accord fin et grossier, panoramique, envoi vers la sortie effet, réglage du sustain (holdl et de la décroissance (decay), enveloppe de hauteur (sens, profondeur, decay), fonction reverse, et réponse en vélocité. Essayez donc une cymbale crash inversée, détunée à -26 avec une enveloppe d'amplitude décroissante !

Pad à pad et temps réel

On appelle Pad-Bank l'assignation de 15 des 65 PCM aux pads de la XR1 O. Sur les 10 Pad-Bank, 5 sont programmables par l'utilisateur en mode utility. Lors d'un jeu manuel sur les pads, superposé à celui d un song ou d'un pattern, rien ne vous empêchera de changer de Pad-Bank en temps réel sans que cela n'affecte les sons joués par le song ou par le pattern.

A l'inverse, la fonction "replace" permutera les sons de pied, de caisse-claire, et de toms (aigu, médium, grave), utilisés par le pattern ou par le song courant, avec ceux du Pad-Bank sélectionné (à condition que ce dernier intègre ces instruments). Si le Pad-Bank en question contient plusieurs de ces sonorités (2 pieds, 3 caisse-claires...), c'est le numéro de pad le plus faible qui prédominera. De même, si le pattern est construit autour de plusieurs de ces instruments, tous seront remplacés par un seul (quatre sons de pieds par un seul, etc.).

Ces deux fonctions vous offrent un accès interactif extrêmement souple aux 65 échantillons de la XR1O. Sans oublier le pad d'accent, et la coupure des charleys ouverts ou semi-ouverts par le charley fermé, ce qui n'est pas pour me déplaire. Enfin, est-il nécessaire de préciser que chaque instrument PCM est assignable à un numéro de note MIDI ?

Des patterns sans commune mesure

Le point fort de la XR10, c'est qu'elle contient 450 patterns programmés en ROM et répartis en 50 styles musicaux, ainsi que 99 patterns utilisateurs. Ces 450 patterns font la différence entre la XR10 et une B.A.R. traditionnelle. Le concept d'enchaînement des motifs entre eux et d'utilisation en temps réel, n'est pas sans rappeler celui des orgues d'appartement.

Chacun des 50 styles se divise en 9 patterns pour un total de 12 mesures. Ces 9 patterns correspondent respectivement à trois variations de 2 mesures (VA, VB et VC), trois fil l-IN d'une mesure (FA, FB et FC). une intro (IN), un break (BR), et une fin (EN). Le motif de base c'est la variation, dont la densité varie progressivement de VA à VC. Le fill-IN, c'est une mesure de transition, qui se déchaîne plus ou moins sauvagement, de FA à FC. Enfin, le break est un genre de passage dépouillé par rapport à la variation. Désolé de vous asséner ces définitions, mais c'est le style de terminologie qui prête à confusion.

Du feeling dans les fill-IN

En mode pattern, 6 des 15 pads (plus la touche break) servent à sélectionner un motif (VA-VC, FA-FC, BR), que l'on fera tourner en appuyant sur play. Pour passer de l'un à l'autre en temps réel, il suffira de presser le pad correspondant au pattern désiré. La XR10 réagira différemment en fonction du type d'enchaînement. D'une variation à l'autre, la variation courante jouera jusqu'au bout (2 mesures) avant de passer à la suivante.

On bouclera également indépendamment l'une des deux mesures de la variation. Par contre, d'une variation à un fill-IN, le fill-IN prendra la main au temps suivant (noire), pour revenir à la variation initiale à la fin de la mesure. Il en va de même pour une transition variation/ break, exception faite du retour qui s'effectuera en pressant de nouveau le pad de break, et ne prendra effet qu'à la fin de la mesure.

En appuyant sur le pad End, on enchaînera le pattern à une mesure de fin. A l'inverse, le pad d'intro se substituera à la touche start en jouant une mesure d'introduction avant de commuter sur le pattern sélectionné. Notez que deux interrupteurs au pied commanderont entre autre l'insertion de fill-IN, le démarrage par le motif intro, ou l'arrêt par le motif End.

 LISTE DES STYLES
 Rock1-5 / Dance1-5 / Funk1-5/ Eiec1-5 / Disco1-5 / Beat1-5 / Shuffle1-3 / Samba1-2 / Salsa / Cha-Cha1-2 / Rhumba / Beguin / Bossa1-2 / Waltz / Country / March Twist / Swing / Slow-rock / Ballade / Reggae / Jazz / Tri bal.

Enfin, rien ne vous empêchera de passer d'un style à l'autre en temps réel. Figurez-vous, je m'esclaffais déjà rien qu'à l'idée de pirater discrètement sur mon séquenceur tous ces joyeux patterns, quand je m'aperçus avec rage qu'Akai avait trouvé la parade : la XR10 n'émettait pas le moindre message MIDI de note-ON. C'est bien la peine de faire des bancs d'essai !

Un pas devant l'autre

Vous pourrez programmez un pattern à partir d'une base (par copie d'un motif existant), ou démarrer à zéro ("start from scratch" comme on dit couramment). Il faudra ensuite renseigner le tempo (mémorisé avec le pattern), le nombre de mesures (1-4) et la signature (1-4/4, 1-6/ 6, 1-8/8. 1-12/12, 1-16/16). En temps réel, vous choisirez les battements du métronome (1 /4, 1/6, 1/8, 1/12, 1 / 16), et la quantification (ON /OFF, 1/4, 1/6, 1/ 8, 1/12, 1/ 16).

En maintenant pressée la touche timing-correct (réglable du triolet de triples croches à la noire), tout en appuyant sur un pad, l'instrument correspondant jouera continuellement selon l'intervalle choisi. Mis à part cette fonction fort pratique (pensez aux charleys), rien à signaler.

En pas à pas non plus, sinon quelques astuces pertinentes pour faciliter le déplacement à l'intérieur d'un pattern (touche start/stop pour revenir au début, incrément/décrément en fonction de la valeur du timing-correct, arrêt du défilement sur la prochaine note programmée...). Qu'il s'agisse de pas à pas ou de temps réel, il est bien entendu possible de mélanger les Pads-Banks, de manière à accéder en totalité aux PCM.

Au niveau supérieur, un song accepte un maximum de 99 pas. Chaque pas étant constitué d'un pattern et de ses paramètres de répétition. Individuellement, un pattern pourra boucler entre 2 et 8 fois. Globalement, trois niveaux hiérarchiques (imbricables) de répétition incluront un ensemble de patterns. C'est tout pour aujourd'hui.

Résumons-nous : la grande particularité de la XR10, outre la qualité de ses échantillons (Akai commence à maîtriser le sujet), c'est sa librairie de patterns. J'avoue avoir passé pas mal de temps à les faire tourner, et elles sont d'excellente facture. Voilà qui devrait ravir ceux pour qui la programmation des B.A.R. n'est qu'un mauvais moment à passer. Dommage cependant qu'il n'existe pas de sorties séparées (sauf à utiliser la sortie effet), ni de prise MIDI THRU. Mais ne demandons pas l'impossible, car pour 500 € TTC (prix généralement constaté au 1/3/90), la XR 10 Akai remet les horloges MIDI à l'heure.

FICHE TECHNIQUE
Sons : 65 en ROM (PCM 16 bits), 32 emplacements de copie (paramètres d'édition)
Polyphonie : 8 voies
Paramètres d'édition
Volume : 0/31
Accordage grossier : -251+26 (pas de 100 cents)
Accordage fin : -81+ 7 (pas de 6.25 cents)
Panoramique : -151+15
Volume d'envoi effet : 0/31
Decay : 0/31
Hold : 0/31
Sweep decay : 0/63
Sweep depth : 0/31
Sweep polarity : grave-aigu/aigu-grave
Reverse : ON/OFF
Velocity feel : ON/OFF
Mémoires :
 - 450 patterns en ROM
 - 99 patterns en RAM (7000 notes, 300 maximum par pattern)
 - 20 songs (99 patterns)
Résolution : 96 à la noire
Tempo : 40-296
Sorties stéréo : oui
Sortie effet : oui
Sortie casque : oui
Alimentation : Batterie externe 12 volts/200 mA
MIDI : IN/OUT
Start/Stop : Jack
Fill-IN : ack

Test réalisé par Christian Braut en avril 1990 (Keyboards Magazine n°32)

Pin It