• 11 SORTIES AUDIO SÉPARÉES
    Assignez respectivement 8 programmes à chacune des 8 sorties audio séparées, en ayant préalablement réglé leurs volumes stéréo à zéro. Assignez deux programmes supplémentaires à ces sorties stéréo, l'un à droite, l'autre à gauche, en déprogrammant cette fois-ci pour chacun d'eux toute sortie séparée. Enfin rajoutez un dernier programme, en ne le routant ni aux sorties séparées, ni aux sorties stéréo mais au départ d'effet. Simple mais efficace. Vous aurez 3 sorties audio supplémentaires pour le prix de 8 !

  • LE MAPPING UNIVERSEL
    L'assignation des instruments de batterie aux notes du clavier pêche par manque de standardisation. Prenez l'exemple d'un échantillon de grosse caisse bêtement enregistré avec une référence de base en C3, et destiné à jouer une séquence programmée en Cl, note qui vous est chère pour taper du pied !

    Après création de votre mapping favori, deux solutions s'offrent à vous. Premièrement modifier la hauteur originale de cette grosse caisse en page ED.2 d'Edit Sample (descendre de C3 en Cl), ou deuxièmement la transposer de 24 demi-tons vers le haut en page SMP2 de l'Edit Program. Revers de la médaille, chaque fois que vous désirerez substituer dans le programme, votre vieil échantillon par le dernier pied qui tue, il y a de fortes chances pour que la manipulation soit à rééditer.

    D'où une solution fort élégante, consistant, quelle que soit la note reçue (Cl dans notre exemple), à affecter en réponse la hauteur fixe et originale de l'échantillon (mode "Const Pitch" de la page SMP1). La même programmation en mode "Edit All" conviendra parfaitement à l'ensemble des Keygroups d'un programme.

    Il ne reste plus qu'à sauvegarder ce dernier comme modèle, pour remplacement ultérieur de certains échantillons par d'autres. Pendant que vous y êtes et grâce à la version 2.0, aidez-vous de votre clavier MIDI pour effectuer le mapping. Voilà comment, en quelques minutes, créer le kit universel !

Pin It